Johann Jakob Wick (1522-1588) était chanoine à l’église protestante Grossmünster de Zurich. Dès 1560, il a collecté systématiquement des informations, en Suisse et en Europe, sur des faits guerriers, des meurtres, des malformations congénitales et des phénomènes météorologiques. Les 24 volumes de la „Wickiana“ contiennent des rapports manuscrits, des dessins et des imprimés contrecollés. 429 feuillets imprimés isolés et feuilles volantes illustrées ont été retirés des volumes et archivés séparément. Cet ensemble exceptionnel est à nouveau réuni sous la forme d'une collection virtuelle.